samedi 4 octobre 2008

à lire ailleurs


À lire
donc
,
sur
le blog
de
,
une manière
de
compte-rendu
critique
du
numéro 60
de la revue
Rue Descartes
:

Aucun commentaire: