mercredi 14 janvier 2009

inscriptions éphémères : § 3. l'annonce faite aux passants (1)








Il y a de la politique sur nos parois. Mais pas seulement.

Une petite-annonce appartient à la logique de la communication éphémère — c’est ça la finitude immédiate. Mais, elle ne cherche pas à persuader ou à agiter les consciences.

Elle dit plus simplement, mais de manière tout aussi alarmante : “J’ai perdu mon chat et mon perroquet. Aidez-moi à les retrouver. Vite !”

Aucun commentaire: