samedi 21 février 2009

inscriptions éphémères : § 6. via publica





Ces interdictions sont passionnantes. Un simple autocollant et des images qui s’interdisent en petits caractères d’être là où elles finiront pourtant. Comme s’il fallait pour finir sur la voie publique se l’interdire. Pas même un impératif, simplement un infinitif qui, tout en définissant son lieu propre, est contredit.

Ce qui est passionnant, c’est aussi ceci : ou bien on s’intéresse à cet autocollant et on ne s’y intéresse pas (on ne s’intéresse qu’à cette mention à peine visible) ou bien on ne s’y intéresse pas du tout et on passe alors son chemin.

Aucun commentaire: