mardi 30 juin 2009

écrire — la musique : II. § 11 : steve reich

À propos de Pendulum Music de Steve Reich

La musique, c’est du bruit qui danse. Elle se joue dans l’exclusion de tout instrument. Elle se joue dans le dispositif et dans la performance.

La musique, c’est ce bruit que produit l’interférence entre microphone et amplificateur, la source et la diffusion du son. Bouclage de la source et de la diffusion, input / output — entrée / sortie en boucle, fermeture du son sur lui-même. La musique naît du mouvement au sein de cette fermeture.

La musique, c’est du bruit qui swingue. C’est ce qui a lieu dans l’espace déserté par les instruments. Des mouvements de balancier, comme des pendules. C’est ce qui a lieu une fois l’espace réinvesti par des instrumentistes qui, ne jouant plus d’aucun instrument, deviennent des moteurs, ne sont même plus au principe du mouvement (le principe du mouvement, ici, c’est le dispositif), mais sa cause occasionnelle.

Aucun commentaire: