mardi 5 octobre 2010

rien, 1






je ne vois ni ne fais rien sinon attendre là derrière la porte caché observant à peine attendant certainement comme avant lorsque je l'attendais la nuit ce n'est arrivé qu'une fois une seule et je me souviens n'avoir fait que ça durant toute la nuit l'attendre là derrière la porte caché je n'ai même pas eu la tentation de lui ouvrir la porte histoire de hâter son retour non j'étais là derrière la porte caché la porte ne l'était pas elle cachée mais elle ne voulait pas l'ouvrir occupée ailleurs à mieux faire ou non peut-être même pas à vivre ailleurs sans moi sans me dire quand moi elle reviendrait me voir alors j'étais là qui épiais les mouvements tantôt ces mouvements même qu'on peut encore voir là tantôt leur absence qu'on peut encore voir là et ce qui viendrait déranger là leur absence et m'arranger moi m'annonçant plus que son retour qui de toute façon serait prochain sa présence en chair et en os enfin




Aucun commentaire: