samedi 11 juin 2011

onze juin deux mille onze

il faut mettre du cœur dans la multitude
seul
c'est mieux
tu ne me regardes pas vraiment et moi
je ne peux pas te voir
puisqu'il faut mettre du cœur dans la multitude
restons des presqu'îles

Aucun commentaire: