samedi 25 juin 2011

vingt cinq juin deux mille onze

nous vivons au jour le jour et sans raison
vain
ou une autre lettre
ce n'est pas l'attente qui nous tue mais autre chose
qui a eu lieu plus tôt
parce que nous vivons au jour le jour et sans raison
nous sommes encore là

Aucun commentaire: