mercredi 22 juin 2011

vingt deux juin deux mille onze

l'épuisement s'approche un peu plus
rien
c'est autant que quelque chose
je te parle au téléphone et tu me réponds
apaisée forcément
cependant que l'épuisement s'approche un peu plus
je ne dors pas

Aucun commentaire: