jeudi 23 juin 2011

vingt trois juin deux mille onze

je ne perds pas une seconde du temps qui passe
vite
même quand c'est lent
je regarde mes pieds avec une certaine ambiguïté et toi
tu me souris
même si je ne perds pas une seconde du temps qui passe
je ne m'en lasse pas

Aucun commentaire: